Une faille critique sur le noyau Linux

Sécurité

Chacun son tour? Après Microsoft, pour Internet Explorer, c’est au tour de Linux de présenter une faille sur son noyau

Une erreur dans la fonction ‘do_mremap()’, qui gère les zones de mémoire virtuelle VMA, peut être exploitée pour créer des espaces virtuels vides et exploiter des commandes arbitraires avec l’UDI. Le risque concerne en particulier les versions 7 à 9 de Linux Red Hat, ainsi que les versions Enterprise 2.1 AS, ES et WS. Il est estimé peu critique, mais est recommandé soit d’utiliser le “kernel” 2.4.24, soit de télécharger la mise à jour sur le site de Red Hat. Plus d’informations sur le site de Secunia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur