Une faille de sécurité critique de Flash Player exploitée

Sécurité

Windows, Mac OS X, Linus, Solaris et Android sont concernées par la vulnérabilité du Flash Player qui permet de prendre le contrôle distant du système affecté.

Adobe nous alerte, depuis le 14 juin, qu’une vulnérabilité critique affecte les versions 10.3.181.23 et antérieures de son lecteur Flash. Tant pour Windows que Mac OS X, Linux et Solaris. Les versions 10.3.185.23 et précédentes du Flash Player pour Android sont également touchées par la faille de sécurité.

Une faille exploitable dans le but de corrompre la mémoire du système et prendre le contrôle de la machine affectée. Une brèche critique qui serait déjà exploitée, rapporte l’éditeur, par l’intermédiaire de page web frelatées. Prenez garde à votre navigation Internet, donc. Le plus simple est de suivre la recommandation d’Adobe de mettre à jour le plus rapidement possible vers la version 10.3.181.26 pour desktop, soit en laissant la mise à jour automatique se faire (pour Windows et Mac OS X), soit en la téléchargeant depuis cette page. Les utilisateurs d’Android sont invités à faire la mise à jour vers la 10.3.185.24 en passant par le Market Place de la plate-forme.

Quant à la version 10.3.181.26 du Flash Player intégré à Google Chrome, elle s’effectuer automatiquement avec la mise à jour par défaut automatique du navigateur désormais proposé en 12.0.742.100 depuis le 15 juin. Quant à Flash, pour savoir si la version installée sur le poste de travail est à jour ou non, il suffit de se rendre sur cette page du site d’Adobe. Ou encore de cliquer-droit sur une animation en Flash et lire le numéro de version dans le «A propos» du menu contextuel qui s’affiche alors.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur