Une faille de sécurité menace OpenOffice et StarOffice

Sécurité

Pas de panique! on ne parle que de théorie. Mais un code malicieux pourrait contaminer les utilisateurs de ces deux applications

Les suites bureautiques gratuites de la communauté du libre ne seraient plus à l’abri.

C’est du moins ce qu’affirme l’éditeur de sécurité Kasperky qui annonce la découverte d’une “proof of concept”, un virus applicable en théorie (parfois profilé par les éditeurs eux-mêmes pour vérifier la fiabilité de leurs systèmes). Ce dernier est nommé Stardust pour “poussière d’étoiles “. S’attaquant à OpenOffice et StarOffice, deux logiciels développés par SunMicrosystem, le code malicieux est écrit en langage StarBASIC qui permet de développer ses propres macros, selon les informations disponibles sur le weblog de l’éditeur russe. Les experts de Kasperky expliquent que ce virus se propage dans les pièces jointes des courriers électroniques. Manquant d’originalité les concepteurs du ver ont placé une image pornographique, qui se charge automatiquement sur le disque dur de la machine. La faille dans ces deux suites existe donc bel et bien. Pour autant, cette version de Stardust est inoffensive puisqu’elle ne sert qu’à tester le niveau de sécurité du soft. Mais elle reste inquiétante, car des pirates mal intentionnés pourraient très bien dissimuler un programme plus dangereux dans le code de l’image à télécharger. Sun ne commente pas encore cette découverte faite par des chercheurs de Kasperky. L’important dans cette affaire n’est pas la découverte de la faille, mais plus la portée symbolique qu’elle induit. L’open source est de plus en plus en avant et à la mode. Même la presse grand public commence à parler du phénomène. Résultat, on s’intéresse aux failles de ces produits qui sont traditionnellement moins exposés que les applications d’un Microsoft ou d’un Apple. Kasperky promet une description plus détaillée de cette “proof of concept” dans son encyclopédie des menaces.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur