Une faille zero-day met en danger les serveurs ASP.NET

Sécurité

Une vulnérabilité critique place les serveurs ASP.NET sous la menace d’attaques par déni de service. Un problème qui sera corrigé dans la journée.

Microsoft s’apprête à combler une faille importante qui concerne tous les serveurs ASP.NET. Cette vulnérabilité est de type “0 day”. Comprenez par là que du code permet d’ores et déjà de l’exploiter.

Scott Guthrie, vice-président de la plate-forme .NET chez Microsoft, se fend d’un billet sur son blogue, montrant ainsi l’importance de cette faille. Il indique que cette dernière sera corrigée aujourd’hui même, aux alentours de 19 heures, heure de Paris.

« Nous faisons cette annonce en avance, afin de nous assurer que les administrateurs système savent que cette mise à jour de sécurité arrive, et qu’ils se tiennent prêts à l’appliquer aussitôt qu’elle sera disponible », indique Scott Guthrie.

De possibles attaques par déni de service

La vulnérabilité touchant la technologie .NET est connue sous le nom « d’attaques par collision de tables de hachage » (hash collision attacks). Cette technique consiste à saturer les tables de hachage afin de ralentir, voire de bloquer, le fonctionnement d’un serveur. Un moyen simple pour les pirates de mener des attaques par déni de service. Plus de détails sur ce problème se trouvent sur ce bulletin de sécurité de Microsoft.

La mise à jour de vos serveurs ASP.NET est vivement recommandée et devra être réalisée sans tarder. Notez que cette mise à jour sera automatiquement appliquée (sauf configuration spécifique de la part des utilisateurs) sur la plate-forme Windows Azure de la firme.

Crédit photo : © Beboy Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur