Une mise à jour des routeurs Juniper provoque une pagaille sur Internet

Réseaux

La dernière mise à jour des routeurs Juniper est mal passée. Une incompatibilité avec les précédentes version génèrent un « core dump ».

La dernière mise à jour des routeurs Juniper Networks rencontre quelques couacs. Une série de bugs sur les équipements réseaux du constructeur sont apparus après la mise à jour « spécial Border Gateway Protocol » (BGP, protocole de base pour le routage). En résulterait une cohabitation difficile avec les versions OS Junos 10.2 et 10.3 de Juniper.

Il s’agirait en fait d’un plantage de type « core dump » avec les routeurs de Juniper nécessitant un redémarrage. Une avarie qui serait la cause de crashes de sites Internet dans le monde. Des spécialistes réseaux de transit IP comme Level3 seraient particulièrement affectés à travers l’Amérique du Nord et l’Europe, selon les premiers éléments qui remontent via Twitter.

Une annonce BGP amusante

Via un tweet, Raphael Maunier, CTO de Neo Telecoms (fournisseur français d’infrastructure d’hébergement et Internet), indique qu’il rencontre un souci de « core dump » sur tous les routeurs Juniper tournant sous Junos 10.3R2.11. De son côté, Stéphane Bortzmeyer, spécialiste architecte systèmes et réseaux à l’Afnic, considère sur son blog que le problème semble venir « d’une annonce BGP amusante qui aurait planté (et fait redémarrer) certains routeurs Juniper (apparemment la gamme MX, en version 10.2, 10.3 et certaines 10.4 de JunOS) ».

Tout en poursuivant : « Cela ressemble donc beaucoup à des problèmes comme celui de l’attribut 99. Même si c’était plutôt Cisco qui nous avait habitué à ce genre de crashes de grand style. », relève ITespresso.fr.

De New York à Los Angeles

Selon The AtlanticWire, le groupe média-communication Time Warner recense « une série d’interruptions de services de New York à Los Angeles en passant par San Francisco et Dallas ». Sur un blog de Forbes.com, le contributeur Louis Bedigian se demande si Juniper « n’a pas fait tomber Internet dans le coma ». Sans aller jusque-là, on attend encore la réponse officielle du principal intéressé…

crédit photo © Aleksandr Bedrin – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur