Une mise à jour Trend Micro paralyse les PC

Sécurité

Mettre à jour son anti-virus c’est bien. Sauf quand cette mise à jour se révèle être une catastrophe!

Les éditeurs de sécurité ne cessent de le marteler: les utilisateurs doivent régulièrement mettre à jour leurs anti-virus. Une action essentielle pour être bien protégé. Mais parfois, ces mises à jour se passent mal.

Les utilisateurs des produits Trend Micro et précisément des applications OfficeScan, PC-cillin, ServerProtect for NT, Client Server Suite for SMB et Client Server Messaging Suite for SMB en ont fait la très douloureuse expérience. L’éditeur avait mis en ligne entre le 23 et le 24 avril une mise à jour pour ces applications. Mais au lieu de rafraîchir la liste des virus connu, la dite mise à jour provoque une surcharge anormale du processeur pouvant provoquer la paralysie du système. Le problème a été confirmé par l’éditeur qui explique qu’“un travail insuffisant dans la mise à l’épreuve de comptabilité du fichier avec les systèmes d’exploitation” est à l’origine du bug. Trend explique par ailleurs que le problème provient d’une“anomalie dans la conception, le développement et le processus de version de la signature, la décompression d’UltraProtect qui peut dans certains cas entraîner une consommation électrique importante de l’unité centrale causant une instabilité du système”. 300.000 entreprises et particuliers aurait été touchés. Une nouvelle version (2.596.00) de la mise à jour, corrigée, est désormais disponible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur