Une nouvelle vie pour les missions terminées de la NASA

Régulations

Deep Impact et Stardust se voient affecter de nouvelles missions par la NASA

Nous avions suivi avec attention la mission Deep Impact, qui avait permis d’approcher, d’étudier et d’entrer en collision avec la comète Tempel 1, dont elle avait révélé sa composition, moins glacée que poussiéreuse.

De même, nous avions relaté le succès de la mission Stardust, qui a visité la queue de la comète Wild 2 et récolté des échantillons de la poussière qui la compose. Un demi-échec, puisque la capsule qui ramenait ces échantillons s’est détruite en touchant trop abruptement le sol d’un désert américain.

Missions terminées ! Mais la NASA n’abandonne pas si facilement ses ‘jouets’, surtout lorsqu’ils restent opérationnels. L’administration spatiale américaine vient donc d’affecter de nouvelles missions à ses deux engins spatiaux.

Le premier va, sous le nom de Deep Impact Extended, rejoindre le programme EPOCh (Extrasolar Planet Observation and Characterization) pour étudier une nouvelle comète, en particulier les étoiles qui lui ont permis de se placer en orbite.

Stardust va quant à lui rejoindre une vielle connaissance… Sous le nom de NExT (New Exploration of Tempel 1), il va en effet retrouver la comète Tempel 1 afin d’étudier les changements de son noyau après son passage à proximité du soleil.

Et c’est la première fois qu’une mission de la NASA aura rendez-vous avec une comète déjà visitée !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur