Une plate-forme à 45 dollars signée Nvidia et VIA

Cloud

Un processeur de puissance suffisante et un GPU d’entrée de gamme, voilà la recette des deux compagnies pour les PC ‘low cost’ de 2009

Prévue pour début 2009, la plate-forme VN (VIA+Nvidia) associera un processeur VIA (C7 ou Isaiah) et un jeu de circuits Nvidia. Les deux compagnies se placent ainsi en concurrence directe avec l’Atom d’Intel, en adoptant toutefois une stratégie différente, axée sur une plus grande puissance totale de traitement.

L’ensemble carte mère plus processeur sera disponible pour moins de 45 dollars. Le marché visé est donc celui des PC à bas coût, utilisables aussi bien pour la bureautique que pour les jeux de base. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans le concept de « Balanced PC » préconisé par Nvidia et qui consiste à baisser le prix du processeur pour permettre l’intégration d’un GPU de base.

Le jeu de circuits intègre ainsi un support DirectX 10 et prend en charge les fonctions avancées de Vista Premium. Le processeur Isiaiah apporte pour sa part le support des systèmes d’exploitation 64 bits. Des tests préliminaires montrent que, face au C7, il est près de trois fois plus rapide lors de calculs sur les nombres entiers et deux fois plus rapide en virgule flottante. Il serait donc légèrement plus puissant qu’un Intel Celeron monocœur de même fréquence.

Nvidia met en avant la possibilité d’utiliser Cuda sur le jeu de circuits. Les huit stream processors et le processeur intégré cumulent alors une puissance de 36 GFlops contre 6,4 GFlops pour un Celeron couplé à un jeu de circuits Intel. Dans la pratique, il faudra cependant attendre que les applications multimédias utilisent la puissance des composants Nvidia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur