Une PME sur trois ne disposerait pas d’anti-virus!

Sécurité

C’est le résultat d’une étude menée par l’éditeur Panda Software

On comprend un peu mieux pourquoi les attaques virales (SoBig, Blaster, Slammer…) font autant de dégâts dans les entreprises et notamment dans les PME. Selon une étude commandée par l’éditeur de logiciels anti-virus Panda, 38% des répondants estiment ne pas avoir besoin d’une protection. L’enquête a été conduite auprès de 4.000 utilisateurs finals et 1.500 sociétés ayant jusqu’à 25 PC, en Espagne, au Royaume Uni, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Suède, en Italie et en France.

Les raisons? Ces entreprises pensent que leur utilisation d’Internet est trop faible pour s’en préoccuper. Ils ne visiteraient que des sites de confiance et n’échangent des mails qu’avec leur famille ou des amis. Des tendances similaires ont été identifiées par une récente enquête de BT Openworld, qui a démontré que 28% des petites et moyennes entreprises anglaises pensaient que les antivirus et les ‘firewalls'(pares-feu) n’étaient pas importants. Enfin, l’étude internationale montre que les résultats variaient à travers l’Europe. Alors qu’en Espagne plus de 30% des sociétés ont un équipement antivirus correctement installé et mis à jour, ce chiffre pour l’Italie et la France était respectivement de 23% et 20%. Alors, la France, feu rouge?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur