Mozilla : la polémique autour du mariage gay pousse Brendan Eich à la démission

Régulations

Suite à la nomination de Brendan Eich à la tête de Mozilla Corp. la polémique a enflé concernant son opposition au mariage gay. Polémique qui a mené à sa démission.

Sur le papier, Brendan Eich était le candidat idéal pour prendre la tête de Mozilla Corp. (voir à ce propos notre précédent article « Brendan Eich, le créateur de JavaScript, prend la tête de Mozilla »).

Cofondateur de la fondation Mozilla, il est également le créateur du langage de programmation JavaScript, aujourd’hui au cœur des applications web. Un profil technique qui aurait pu donner un nouvel élan à Mozilla et à son produit phare, le navigateur web Firefox. Il quitte pourtant son poste de CEO à peine deux semaines après sa nomination.

Une polémique autour du mariage gay

Le départ de Brendan Eich a été précipité par une polémique autour de son opposition au mariage gay. Il avait en effet fait un don de 1 000 dollars en 2008 afin de soutenir une campagne menée en Californie contre le mariage gay.

« Nous accueillons les contributions de tout le monde indépendamment de l’âge, de la culture, de l’origine ethnique, du sexe, de la langue, de l’orientation sexuelle, de la situation géographique et des opinions religieuses. Mozilla soutient l’égalité pour tous », explique Mitchell Baker, présidente du conseil d’administration de Mozilla Corp. en guise de mea culpa.

« Mozilla croit à la fois et l’égalité et à la liberté d’expression, ajoute-t-elle. Nos employés ont une grande diversité de points de vue. Notre culture d’ouverture encourage notre personnel et la communauté à partager leurs croyances et leurs opinions en public. » Chose qui n’était visiblement pas valable pour Brian Eich. Reste maintenant à lui trouver un successeur.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur