Une version de maintenance pour Perl 5.8

Logiciels

Le développement de cette mouture ralentit, les utilisateurs étant maintenant priés de passer à la 5.10

Perl est un langage de script atypique. Simple à utiliser et disposant d’expressions régulières sans équivalent, il se différencie également par sa gestion particulièrement souple des variables.

Ceci lui vaut sa grande popularité dans le monde de la programmation d’outils en ligne de commande pour les systèmes Unix, mais aussi dans celui des scripts CGI. Il doit une grande partie de son succès au CPAN, une archive

de plus de 14.000 modules destinés à Perl.

Une nouvelle version de maintenance est disponible pour Perl 5.8. Perl 5.8.9 se concentre sur la correction de bogues. Il apporte aussi quelques menues optimisations. Enfin, il est compatible avec de nouvelles plates-formes : diverses incarnations de systèmes BSD, les Cray XT4 et RISC OS. Un choix éclectique.

Les développeurs de ce langage de programmation nous informent toutefois que la maintenance de cette branche se résumera maintenant à la correction des problèmes de sécurité. Les programmeurs devront donc se pencher sur Perl 5.10, s’ils souhaitent bénéficier de nouvelles avancées.

Le futur de Perl passera toutefois par la version 6, en développement depuis près de huit années. Plus qu’un langage, Perl 6 apportera une machine virtuelle performante – Parrot –, utilisant des registres et non pas une pile (comme cela est le cas avec les autres machines virtuelles). Les performances de ce moteur pourraient donc être sans égal. Parrot sera de surcroît ouvert à d’autres langages de programmation et pourra même réutiliser le code issu de .NET.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur