Unisys taille dans le vif

Cloud

Quatrième trimestre d’affilé dans le rouge

Unisys s’enfonce. Le groupe informatique américain fait état d’une perte nette de 54,3 millions de dollars au troisième trimestre, contre un bénéfice de 25 millions il y a un an. C’est le quatrième trimestre dans le rouge pour le constructeur.

Le chiffre d’affaires est en repli de 4,1% à 1,4 milliard de dollars. La division matériel est la plus touchée avec une chute de 29% des revenus. “Ces résultats sont inacceptables “ a tonné le directeur général Joseph McGrath cité par Bloomberg. Qui n’a pas tardé à annoncer des mesures drastiques de redressement. “Nous menons actuellement des actions décisives pour accélérer nos efforts de repositionnement”. Unisys va ainsi supprimer 10% de ses effectifs dans le monde et prévoit de vendre des actifs non stratégiques. Le groupe a également l’intention d’externaliser sa production industrielle et certains emplois en Chine, en Inde et en Europe de l’Est. Il souhaite également désormais se concentrer sur les marchés de l’infogérance, de la sécurité et des grands serveurs. Enfin, Unisys compte réduire ses dépenses en recherche et développement de 15% d’ici 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur