Universal Music réfute à ‘Deezer.com’ le droit d’exploiter son catalogue

Régulations

La ‘major’ liée à Vivendi qualifie d’illégale l’offre de l’éditeur en ligne,
mis en avant par Free…

Pas de chance pour Free! Quelques heures après avoir annoncé qu’il a signé un accord avec Deezer.com, le FAI ne peut que constater qu’il y a un problème juridique… Déjà, fallait-il faire passer habilement la pillule marketing consistant à faire croire que l’offre de Free équivalait celle de Neuf Cegetel (or il s’agit de ‘streaming’ et non de téléchargement et l’offre de Deezer est déjà existante, accessible depuis longtemps par n’importe quel internaute, qu’il soit abonné à Free ou à d’autres !). Mais aujourd’hui, nouvelle épine: Universal dénonce l’exploitation de son catalogue.

Aucun accord d’utilisation du catalogue n’a été signé avec le site Deezer.com“, souligne un communiqué d’Universal Musice, qui déclare avoir demandé au site de “procéder au retrait de son répertoire. (…). Il entreprendra toutes les actions utiles auprès de l’éditeur du site“.

Pas de commentaire chez Deezer.com autre que “des négociations sont en cours “.

Ce qu’il faut comprendre c’est que, certes, un accord inédit aurait été trouvé avec la Sacem, mais il ne présuppose pas qu’il y ait eu accord avec les détenteurs de “droits voisins”: les producteurs de disques ou les sociétés qui les réprésentent…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur