UNIX : sortie de FreeBSD 8.0

Logiciels

FreeBSD 8.0 se rapproche toujours plus des systèmes UNIX professionnels.

La sortie du système d’exploitation open source FreeBSD 8.0 a été assez mouvementée. Disponible depuis le début de la semaine, cet OS n’a pourtant été présenté officiellement qu’hier.

Les problèmes d’organisation ne semblent toujours pas résolus, puisque FreeBSD 8.0 vient tout juste d’apparaitre sur la page de téléchargement du projet. Cette mouture est pourtant bel et bien disponible, et ce, en versions x86 32 bits et 64 bits, Itanium, PowerPC et SPARC (un support expérimental de l’architecture MIPS est également de la partie). Une offre solide.

Au menu, un nouvel outil d’emprisonnement des processus, jails v2, plus puissant et mieux adapté aux systèmes multiprocesseurs. jails pourra tirer profit de ZFS et de la nouvelle couche de virtualisation réseau vimage.

Le système de fichiers ZFS 13 est maintenant disponible en version définitive et le support de DTrace est en progrès. Enfin, l’ordonnanceur système est par défaut ULE 3.0, un outil d’une grande puissance. Avec toutes ces nouveautés, FreeBSD 8.0 vient directement concurrencer OpenSolaris, dont il reprend nombre des caractéristiques. Il propose également des refontes du support NFS et de la pile USB ainsi qu’un système de protection contre les dépassements de tampon; ProPolice.

Du côté de l’environnement desktop, vous pourrez découvrir un port de VirtualBox et de nouvelles versions de GNOME (2.26.3), KDE (4.3.1) et Firefox (3.5.5). La compatibilité avec les logiciels conçus pour la distribution Linux Fedora 10 permettra de réutiliser certains outils non disponibles sous FreeBSD, tel Flash 10.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur