USA: 40 millions d’abonnés sur le câble?

Régulations

Comcast, l’un des leaders du câble aux Etats-Unis (ex candidat au rachat de Disney) se donne deux ans et demi pour offrir des services de téléphonie à 40 millions de foyers américains. Un chiffre ambitieux ou délirant?

Le fait que le marché du câble se porte toujours bien aux Etats-Unis ou du moins, pas trop mal, comparé à l’Europe. Comcast est devenu le numéro un du câble outre-Atlantique suite au rachat du réseau d’AT&T fin 2002. A ce jour, il revendique 1,2 million d’abonnés à son service de téléphonie via le câble. Et jusqu’ici ses dirigeants n’insistaient guère sur le marketing et la promotion de cette fonctionnalité. Changement complet de cap (suite aux désillusion sur l’éventuel rachat de Disney World?): la nouvelle ambition affichée par Comcast est bien de parvenir à fin 2006 à “pousser” le téléphone à ses abonnés au câble, ce qui conduirait à une population de 40 millions de foyers ainsi équipés!

Le moteur: la VoIP Il est vrai que cette décision accompagne un changement de technologie. Jusqu’ici le service téléphonique du câble, chez Comcast, était assuré par des systèmes classiques, analogiques (commutation de circuits et TDM). Dorénavant, ce sera de la voix sur IP (VoIP), donc via le protocole Internet. Deux autres facteurs incitent le câblo-opérateur à proposer la voix sur IP: d’une part, ce service ne serait pas limité à la téléphonie mais serait soutenu, complété par des offres de visiophonie, ‘télé-conferencing’, ‘vidéo-emailing’, et diverses applications liées aux services Web, etc. D’autre part, grâce aux économies d’échelle de la technologie IP, une nouvelle compétition tarifaire se met en place qui pourrait relancer le câble comme support de la téléphonie: Cablevision, par exemple, un forfait mensuel illimité à 34,95 dollars (Etats-Unis et Canada, 71.000 abonnés, avec 3.200 nouveaux inscrits par semaine). Time Warner Cable, numéro deux du câble aux US, envisage aussi de développer des services VoIP, sur la base, vraisemblablement, d’un forfait “services illimités” à 39,95 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur