USA : Apple détient plus de 60% du marché des PC à plus de 1000$

Cloud

Dans ce segment, Apple se taille la part du lion

Pour les PC supérieurs à 1.000 dollars, Apple détient plus de 60% de parts de marché aux Etats-Unis. Le constat émane d’une étude réalisée par NPD, puis reprise par newsfactor.com. Plus précisément, l’étude révèle que passé la barre des 1.000 dollars, les machines produites par la firme de Cupertino représentent 70% de part de marché pour les ordinateurs de bureau et 64% pour les ordinateurs portables.

Malgré des prix souvent supérieurs à ceux pratiqués par la concurrence, Apple a réussi le tour de force de s’imposer dans une tranche tarifaire que de nombreux fabricants occupent. HP, Lenovo, Acer ou encore Sony proposent depuis des années des ordinateurs portables à des prix très proches de ceux fabriqués par la firme de Cupertino.

Le fabricant, confronté à l’écrasante supériorité des machines embarquant Windows représente aujourd’hui globalement 14% de parts de marché sur le territoire américain. Selon une étude réalisée par IDC, Apple ne représentait en 2004 que 3,2% des ventes d’ordinateurs aux Etats-Unis.

Quelques éléments ont joué en la faveur d’Apple. La sortie de Vista notamment. La dernière version du système d’exploitation de Microsoft, très critiquée, a certainement poussé une catégorie d’acheteurs à choisir les produits Apple. La firme jouit également d’un second avantage : son prestige. Pour beaucoup d’utilisateurs, les produits frappés de la marque à la pomme riment avec qualité. De fait, les acheteurs sont disposés à mettre le prix pour acquérir une machine leur offrant des conditions d’utilisation optimum. Par ailleurs, les derniers modèles de la marque ont été plébiscités, notamment le MacBook Air.

Enfin, le réseau de magasins « Apple Store », lancé en 2001, permet à la firme de Cupertino de stabiliser son assise et de se lancer à la conquête de nouveaux marchés. Pas moins de 208 magasins composent la chaîne commerciale d’Apple. La firme américaine prévoit une prochaine ouverture à Pékin cet été.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur