USA : IBM accuse Asustek de violation de brevets

Régulations
Du rififi dans le nuage entre Amazon et Google

Big Blue a déposé une plainte contre le taïwanais auprès de l’ITC, il veut interdire l’importation des produits qui intègre ses technologies

IBM veut-il ralentir Asustek dans sa course effrénée pour entrer au Top 5 des fabricants d’ordinateurs PC, et ainsi protéger son partenaire chinois Lenovo, directement visé par les ambitions du taïwanais ?

Le géant de l’informatique a déposé une plainte auprès de l’United States International Trade Commission, l’autorité américaine des marchés internationaux, contre Asustek Computer Inc. et sa filiale américaine Asus Computer International, pour violation de trois brevets valides aux Etats-Unis.

IBM affirme que ces trois brevets couvrent des aspects importants des systèmes informatiques, dont l’alimentation, le système de refroidissement et les capacités de clustering. Les technologies objets de la plainte auraient par ailleurs fait l’objet de licences dont les agréments auraient pris fin au 30 décembre 2004, mais qu’Asustek aurait continué d’exploiter depuis.

Seraient concernés des ordinateurs portables, des serveurs, des routeurs et d’autres composants. IBM a demandé l’interdiction pure et simple de l’importation de ces produits sur le sol américain !

L’affaire pourrait prendre une ampleur importante, car Asustek, comme tous les industriels taïwanais, fabrique des ordinateurs pour d’autres marques, comme Apple ou Dell. IBM a d’ailleurs précisé : « Ils ont utilisé notre technologie brevetée pour les ordinateurs qu’ils fabriquent pour d’autres aussi bien que pour leur propre marque d’ordinateurs.« 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur