USA : la FCC préconise l’ ‘opt-in’ pour protéger les mobiles

Régulations

L’agence fédérale prend clairement position pour l’opt-in et contre le ‘spam’ sur les mobiles, téléphones et PDA

Revirement à la

Federal Communications Commission, l’agence américaine chargée de réguler le marché des communications. Après avoir cédé aux pressions des médias en appuyant l’option ‘opt out’, ce qui indirectement a favorisé l’expansion du spam, elle entend désormais protéger les téléphones mobiles et assistants personnels contre le ‘spam’, ces e?mails et messages non sollicités qui polluent les messageries. La FCC veut interdire les messages commerciaux qui n’ont pas fait l’objet d’un accord préalable des utilisateurs. En clair, les Etats-Unis ont laissé faire sur le Net en autorisant l’opt-out : les expéditions de messages commerciaux sont autorisées par défaut tant que l’internaute n’a pas demandé à être radié. Mais l’agence revient sur ses options antérieures et demande l’opt-in, donc l’autorisation préalable, pour les périphériques mobiles. Les mobiles sont en effet la prochaine cible des ‘spammers’, et l’exemple du Japon où 90% du ‘spam’ vise désormais les mobiles a de quoi effrayer les marchés américains et européens. La volonté de la FCC concerne directement les opérateurs télécoms et sans fil. En revanche, les internautes devront continuer à se débrouiller avec leurs messageries lorsque leurs messages circuleront via leurs ordinateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur