USA: la propagande se fait éléctronique

Régulations

L’administration américaine a lancé une série de courriers électroniques à destination des Irakiens les exhortant à se détourner de leur président.

Intoxication, propagande… on le sait, l’armée américaine maîtrise parfaitement ces outils. Mais le Pentagone a franchit un cap en ajoutant ce week-end un volet à sa campagne psychologique avant une éventuelle intervention contre Saddam Hussein. L’arméé a ainsi lancé une série de courriers électroniques à destination des Irakiens qui disposent, malgré les restrictions et le faible taux d’équipement informatique du pays, d’un ordinateur et d’un accès à internet.

Les courriers électroniques, rédigés en arabe, enjoignent leurs lecteurs à “protéger leurs familles” en faisant parvenir des informations aux inspecteurs des Nations unies, à la recherche d’armes de destruction massive en Irak depuis près d’un mois. Sous le titre, “Information importante”, les messages demandent également de ne pas suivre les ordres éventuels d’utilisation d’armes chimiques, biologiques ou nucléaires, et d’aider à les localiser ou de les désamorcer. Dans les messages envoyés par e-mails que Reuters a pu se procurer, on peut lire, notamment: “Si vous fournissez des informations sur les armes de destruction massive ou si vous prenez des initiatives visant à empêcher leur fonctionnement, nous ferons le nécessaire pour vous protéger, vous et votre famille. Ne pas le faire peut entraîner de graves conséquences personnelles. “Si vous avez pris part à l’utilisation de ces armes horribles, vous serez considérés comme des criminels de guerre. Si vous pouvez localiser les armes de destruction massive par des signaux lumineux, faites-le. Si cela n’est pas possible, alors refusez de prendre part à toute activité ou d’obéir à tout ordre impliquant l’utilisation de ces armes”. “Les armes chimiques, biologiques et nucléaires de l’Irak sont autant de violations des accords et des résolutions des Nations Unies. L’Irak est isolé du fait de sa conduite. Les Etats-Unis et leurs alliés veulent libérer le peuple irakien de l’injustice de Saddam Hussein et souhaitent que l’Irak devienne un membre respecté de la communauté internationale. L’avenir de l’Irak dépend de vous”. Il faut néanmoins savoir que les e-mails ne sont utilisables que par une poignée d’Irakiens, principalement des responsables du gouvernement, des fonctionnaires ainsi que certains scientifiques de haut rang. Cette vague de mails vient renforcer l’arsenal de guerre psychologique mis en place par le Pentagone, un arsenal composé de tracts et de messages radios.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur