USA: la voix sur IP ne sera pas réglementée

Régulations

L’incontournable FFC, régulateur du marché des télécoms aux Etats-Unis, confirme sa position: n’en déplaise à certains lobbies autocrates -dont le FBI-, la voix sur IP ne sera pas enfermée dans un système contraignant sous prétexte d’écoute policière

Fidèle à sa tradition libérale, la FCC, la commission fédérale des communications des USA a décidé de n’imposer pour l’instant aucune réglementation nationale aux services de téléphonie par Internet, une activité en plein développement.

Ces services connus sous le sigle VoIP (Voice over Internet protocol) « ne sont en aucun cas différents des courriels et des applications P2P qui fleurissent sur Internet », a estimé le président de la FCC, Michael Powell, cité par des médias américains. Le p-dg de Pulver.com, un site Internet proposant aux américains de la voix sur IP, a qualifié le vote de la FCC d’« événement décisif pour l’avenir des communications via le protocole Internet aux Etats-Unis (…). « Cela devrait avoir un effet boule de neige à travers le monde », a-t-il prédit. « Si particuliers et professionnels peuvent converser sans utiliser les réseau téléphonique traditionnel, il n’y a pas de raison qu’eux ou Internet lui-même soient assujettis aux règles complexes et de moins en moins pertinentes régissant ce réseau national », a observé l’association de l’industrie informatique et des communications, se félicitant également de la décision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur