USA : le bon docteur s’est fait piéger par un ‘scam’ nigérian

Régulations

Psychiatre, neuro-chercheur à l’Université de Californie, le docteur Louis A. Gottschalk s’est fait déposséder de 3 millions de dollars

Le docteur Louis A. Gottschalk, aujourd’hui âgé de 89 ans, a sérieusement entamé la fortune familiale au travers de placements qu’il pensait judicieux.

Sa méthode, les héritages nigérians ! Un ‘scam’ à faire pleurer les braves gens émus par le devenir d’un héritier assuré de gagner beaucoup d’argent, mais qui doit d’abord verser une petite somme ? qu’il n’a pas bien évidemment ? pour débloquer les fonds. Le généreux donateur se fait piéger en versant l’argent contre la promesse d’une belle participation à l’héritage. Qui ne viendra jamais ! L’arnaque est grossière, presque aussi vieille que l’Internet, et semble toujours attirer les pigeons. Le docteur Louis A. Gottschalk, par exemple, s’est laissé tenter, et plusieurs fois encore, au point d’avoir ‘investi’ à fonds perdu environ 3 millions de dollars en 10 ans? Son fils, Guy Gottschalk, vient d’entamer une procédure auprès d’un juge afin de retirer à son père la gestion de la fortune familiale, évaluée à 8 millions de dollars. Non, il ne cherche pas à conserver son héritage, affirme-t-il, mais plutôt à empêcher son père d’être encore une fois victime d’une arnaque. Pour la petite histoire, le docteur Louis A. Gottschalk s’est fait connaître en 1987 en publiant des études sur le contenu des discours du Président Ronald Reagan et démontrant que ce dernier a commencé à souffrir d’une réduction de ses capacités mentales dès l’année 1980.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur