USA : l’échec du Cam-Spam Act contre le ‘spam’

Régulations

Le nombre d’e-mails non sollicités en conformité avec le Can-Spam Act a doublé en septembre. Mais cela ne fait que 4% du volume total du ‘spam’. Les 96% restants sont encore du ‘spam’ pur!

L’administration américaine se félicite des résultats obtenus depuis la promulgation du Can-Spam Act. Ah bon?!

La vérité est autrement moins réjouissante. Certes, le nombre d’e-mails commerciaux non sollicités qui respectent les règles édictées par le législateur américain a doublé en septembre. Mais en passant de 2% à 4%, le volume des e-mails légaux reste tout à fait anecdotique ! Il reste que 96% des e-mails commerciaux, soit plus de 9 sur 10, sont donc illégaux face à la loi. Rappelons que le Can-Spam Act spécifie que les e-mails commerciaux non sollicités (opt out) sont autorisés à condition que figure une adresse postale valide, une adresse d’expédition valide, un objet, ainsi qu’une option pour retirer l’adresse de l’internaute de la base d’e-mails.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur