USA : les ‘blogs’, grands vainqueurs des élections US

Régulations

The Drudge Report a annoncé quelques heures avant les géants des médias américains la réélection de George W. Bush. Particularité de ce site d’information, c’est un ‘weblog’, ou ‘blog’?

Bush Wins“. C’est ce que proclamait le ‘weblog’ The Drudge Report dès une heure de l’après midi, heure locale américaine, le mardi des élections US. Et pendant ce temps, échaudés par les aléas des précédentes élections, les grands médias traditionnels restaient prudents, et laissaient planer le doute quant au nom du président des Etats-Unis. The Drudge Report est un weblog, un site personnel d’information, créé par Matt Drudge, considéré outre Atlantique comme le fondateur du mouvement ‘blogging‘. Quelques heures auparavant, The Drudge Report présentait John F. Kerry vainqueur? mais peu importe, les weblogs ne sont pas soumis aux règles de déontologie et de réserve des journaux. D’autant que son éditeur, prudent, rappelait le rôle stratégique des résultats de la Floride et de l’Ohio ! Plus surprenant encore, selon ComScore Media Metrix, le site The Drudge Report (Drudgereport.com) aurait, le jour des élections, enregistré près d’un million de visiteurs, 978.000 pour être exact, plus que le vénérable New-york Times (Nytimes.com), 944.000 visiteurs, et presque autant que le Washington Post (Washingtonpost.com) et son 1,1 million de visiteurs. Durant la même période, le site officiel de John Kerry (Johnkerry.com) a enregistré 480.000 visiteurs et celui de George Bush (Georgebush.com) 382.000. Les autres sites gagnant de ces élections 2004 sont les sites humoristiques, qui ont d’ailleurs surfé sur le phénomène blogs pour publier leurs propres weblogs dédiés aux élections. The Drudge Report n’est pas un phénomène unique, et des centaines de ‘blogs’ ont drainé une partie de l’audience Internet durant les élections. Blogspot.com, un site dédié aux weblogs, a enregistré ce même jour plus de 330.000 lecteurs, majoritairement à la recherche de blogs politiques. Ces chiffres auraient sans doute pu être nettement supérieurs. En effet, les services de blogs ne sont pas adaptés à des pics de fréquentation, et des millions d’internautes ont durant cette journée trouvé porte clause, avec de nombreux blogs rendus inaccessibles faute de bande passante suffisante. Les internautes confirment leur intérêt pour les weblogs, et les élections américaines devraient marquer un tournant dans la perception de ce que d’aucun considèraient comme un gadget qui devient un outil de communication.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur