USA : les soldes de Noël en ligne

Régulations

Les cybermarchands américains ont démarré les discounts de fin d’année

Il en est de l’e-commerce comme de la grande distribution, la chasse aux surstocks à la veille de Noël est lancée. Le week-end qui arrive, le dernier avant Noël, sera décisif pour les commerçants, des deux côtés de la barrière.

Au Etats-Unis, il y a deux périodes stratégiques pour la fin de l’année : le long week-end de Thanksgiving lance la période commerciale des fêtes ? en général 30% des ventes sur ce seul week-end ? et le dernier week-end avant Noël déterminera si les stocks des magasins pèseront ou non sur les résultats. Le phénomène Thanksgiving a d’ailleurs largement touché les cybermarchands cette année. Nielsen/NetRatings affirme qu’ils ont enregistré un bond de 33% de leurs ventes sur le week-end qui s’est terminé le 4 décembre. Même son de cloche du côté de Yahoo! Shopping, qui au lendemain de Thanksgiving, a affirmé avoir enregistré une augmentation de trafic de 45% à 55%, qui pourrait avoir généré une progression des ventes de l’ordre de 25% à 30%. Pour les marchands en ligne, il ne s’agit plus de déterminer si la fin d’année sera profitable, les jeux sont faits. comScore annonce une progression des ventes en ligne de 23% à 12,75 milliards de dollars par rapport à 2004 au 9 décembre. Des chiffres qui affichent juste un léger retard par rapport aux prévisions des analystes, à 24%. Il s’agit au contraire d’une course visant à séduire dans l’urgence les derniers acheteurs, ceux là même qui se tournent traditionnellement vers l’achat physique, le ‘brick-and-mortar‘, à la veille de Noël, et même au dernier moment ! Mais il s’agit aussi de liquider les stocks et de vider les entrepôts. Noël 2005 devrait d’ailleurs être favorable à cette démarche d’achats de dernière minute en ligne. Pour une fois, une semaine pleine séparera le dernier week-end des cadeaux glissés sous le sapin. Alors, à la livraison gratuite et à la garantie de livraison des colis en temps et heure ? donc avant Noël -, les cybermarchands américains ajoutent désormais un soupçon, voire une grosse couche de discount. Les soldes de Noël avant Noël, quoi? Quant aux livreurs, en particulier les géants FedEx et UPS, ils se tiennent prêts. Fedex affirme livrer actuellement 8,5 millions de paquets par jour, en augmentation de 5% par rapport à l’an passé (merci les ventes en ligne). Et UPS rappelle qu’il a livré 20 millions de colis le 20 décembre 2004, un record à battre. La chasse aux bonnes affaires est ouverte de l’autre côté de l’Atlantique. Et le modèle sera certainement reproduit dans nos contrées pour Noël 2006, s’il ne l’est déjà chez certains marchands !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur