USA : l’homme sandwich numérique débarque

Régulations

L’homme sandwich version high tech : aux Etats-Unis, le marketing de rue
innove tous les jours

C’est la version SMS du marketing de rue, mixée à la tradition de l’homme sandwich… Aux Etats-Unis, des passants se baladent affublés d’un tee-shirt au slogan qui se veut intrigant, tel « Change tomorrow » ou « Think I’m hot ?« .

A coté du message, un code. Pour en savoir plus, il suffit de taper le dit code sur son téléphone portable, et d’envoyer un SMS. Telle est l’invention de Reactee, une agence qui porte le projet de Textmarks, fournisseur de services de messageries pour consommateurs.

A la base, les créatifs comptent sur le réflexe du passant, supposé être dévoré de curiosité. L’émetteur, lui, pré-enregistre le message qu’il souhaite divulguer, et peut en changer.

Son envoi est géré par les serveurs de Reactee. Et la société assure le service complet : elle réalise l’impression des tee-shirt, en coton bio. Sur le site internet de l’entreprise, l’internaute se contente de cliquer pour choisir la couleur, la taille du vêtement, et d’indiquer le slogan qu’il souhaite y voir figurer. Le tout pour moins de trente dollars.

Comme l’explique Ariel Poler, porte-parole de la société, tous les types de clients sont intéressés : grandes sociétés, organisations non gouvernementales, individus qui travaillent pour leur compte ou simples citoyens. Il est cependant un peu tôt pour tirer un bilan, en effet le projet n’a été lancé que depuis le mois de juin.

Néanmoins, les tee-shirts les plus populaires ont reçu plusieurs centaines d’appels, d’après la porte-parole, pour qui la moyenne s’établit à 10 à 20 messages par semaine.

Pour l’instant, le service n’est disponible qu’aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur