USA : Microsoft a breveté le double-clic !

Régulations

Microsoft a obtenu de l’US Patent and Trademark Office un brevet sur le ‘clic’ et ses déclinaisons.

Les éditeurs vont-ils devoir verser des royalties à Microsoft afin d’autoriser leurs clients à cliquer dans leurs programmes ? La question qui peut paraître déplacée est pourtant bien réelle, car Microsoft a breveté le ‘clic’.

L’US Patent and Trademark Office a en effet accordé au premier éditeur mondial de logiciels un brevet n°6 727 830 sur “l’ouverture d’applications différentes selon la durée du temps durant laquelle un bouton est pressé“. Microsoft a donc protégé ses droits sur l’utilisation de la souris, puisque l’accès à une fonction sous Windows et la plupart des systèmes d’exploitation passe par le clic ! Mais comme une ‘bonne’ nouvelle ne vient jamais seule, le brevet couvre aussi le double clic et les pressions évolutives. “Une autre fonction peut être lancée si le bouton est pressé plusieurs fois en l’espace d’un court instant“. Les premiers industriels concernés sont les concepteurs de périphériques mobiles, comme les téléphones ou les PDA, qui ont intégré dans leurs appareils des systèmes de clic proches de la souris, et qui gèrent la pression de l’utilisateur pour la traduire en fonctionnalités. En tous cas, des laboratoires de Xerox à Apple, il doit y avoir des ingénieurs qui se mordent les doigts de n’avoir pas breveté un gadget, la souris, et un concept, le clic, qu’ils ont pourtant inventé (le laboratoire Xerox de Palo Alto), et été les premiers à commercialiser (Apple Lisa). Heureusement que pour l’heure l’Europe s’est prononcée contre le brevet sur les concepts. Où alors seront nous contraints de disposer d’une tirelire afin de glisser une pièce à chaque utilisation de la souris ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur