USA : une marque de beauté veut fermer un forum

Régulations

Le Web est un formidable outil de communication, mais certaines marques ne supportent pas la critique

L’affaire concerne un éditeur Web d’origine américaine. Ce dernier subit la pression d’une marque mécontente de la teneur de commentaires publiés sur un forum géré par ledit éditeur.

Passablement agacée par la critique, la marque a décidé de poursuivre l’éditeur en justice. Sa volonté, interdire, purement et simplement l’utilisation de sa marque sur le forum incriminé.

Le site en question, Realself.com, a pour spécialité la chirurgie esthétique. Il propose aux internautes du monde entier de venir expliquer le bien-fondé ou non d’un produit.

Les crèmes miracles, antirides, anti-âges, les remèdes pour la repousse des cheveux, toutes les panacées pour conserver sa jeunesse y sont critiqués.

La société qui vient d’engager cette procédure à l’encontre du forum est quant à elle nommée Lifestyle Lift, que l’on peut traduire par mon “mode de vie c’est le lift”.

Seulement, les produits de ce vendeur d’éternité ne sont pas visiblement pas très efficaces et les critiques des utilisateurs mal-liftés se sont largement exprimés sur le forum de RealSelf dédié à ce sujet.

Mais pour Lifestyle Lift, ces prises d’opinion en ligne sont mensongères, d’où le lancement de la procédure. Du côté de Realself, l’on accuse Lifestyle Lift de publicités mensongères et de la publication sur son site de faux témoignage, une pratique franchement malhonnête que l’on nomme également “astroturfing.”

Tom Seery, le fondateur de Realself a expliqué dans le cadre d’une interview radio son attachement à “l’impartialité et à la liberté d’expression” pour lui, “les consommateurs doivent avoir le droit d’exprimer des critiques ou de saluer les performances d’un produit.”

Surtout quand ce dernier laisse de ‘terribles cicatrices “ indique dans un commentaire une internaute visiblement pas séduite par sa nouvelle grimace.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur