USA : Visa mise sur le paiement mobile

Régulations

Le téléphone mobile considéré comme le meilleur outil de paiement
électronique

Visa USA voit l’avenir en ‘wireless’ (sans fil). Le géant de la carte de paiement n’en finit plus en effet d’investir dans les technologies sans fil, et mise sur les appareils de poche associés à la carte de crédit.

La technologie n’est pas nouvelle, elle est même très répandue au Japon – ce qui ne nous surprendra pas – et expérimentée dans nos contrées. Mais pour autant elle est encore loin d’avoir séduit nos voisins de l’autre côté de l’Atlantique.

Question d’approche stratégique, certainement ! En effet, si Visa voit dans les téléphones le moyen d’inviter les américains à consommer de la ‘carte bleue’ (46 % des américains restent fidèles ou contraints au ‘cash’ et au chèque), les opérateurs mobiles y voient plutôt le moyen de pousser leurs abonnés à consommer des services et payer dans la foulée.

Pourtant, une étude de Visa a révélé que 57 % des consommateurs américains se sont déclarés intéressés par l’usage de leur téléphone mobile pour régler leurs achats et 64 % ont même déclaré qu’ils sont prêts à quitter leur opérateur s’il ne leur propose pas de paiement mobile.

Alors pour accélérer la migration vers le paiement mobile et marquer sa volonté de développer ce mode de paiement, Visa vient d’annoncer une prise de participation dans dotMobi, une ‘venture Web’ qui assure la promotion de l’extension de domaine ‘.mobi’.

Mais la promotion ne suffit pas, et l’industrie doit suivre. C’est pourquoi Visa serait en discussion avec des fabricants de technologies sans fil. D’une part pour qu’ils embarquent sa plate-forme de paiement mobile ; d’autre part pour qu’ils conçoivent des produits qui associent téléphone et lecteur de cartes bancaires.

Qualcomm, le géant américain de la technologie CDMA (très répandue aux Etats-Unis) aurait répondu à l’appel. Ainsi que Kyocera Wireless.

Mais il faut aller vite, car certains opérateurs proposent déjà des solutions alternatives, et sans carte Visa. A l’image de Cingular, filiale d’AT&T, qui propose une solution de gestion de compte bancaire et d’ordres de paiement en partenariat avec des banques comme Wachovia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur