USB 3.0 : Intel fait-elle de la rétention d'informations ?

Cloud

AMD et Nvidia accusent

AMD et Intel se sont trouvés un nouveau terrain de discorde. Après les processeurs, le premier accuse le second de retenir des informations concernant l’évolution du standard USB (USB 3.0), selon Cnet. Dans ce conflit, AMD est soutenu par le fabricant de cartes NVidia.

Explications. Intel ferait tout pour empêcher ses concurrents de proposer rapidement des chipsets basés sur USB 3.0 en retenant les informations concernant les spécifications du futur standard. Objectif : les empêcher d’être les premiers sur ce marché. Pourtant, la plupart de ces spécifications est issue de la propriété intellectuelle du PCI SIG.

Selon une source citée par Cnet, Intel ne prévoirait pas de fournir les spécifications de l’USB 3.0 “avant la fin de l’année 2008, voire début 2009“. Du coup, le numéro un mondial des puces pourrait avoir quelques mois d’avance sur la concurrence et ainsi imposer ses propres produits…

Chez Intel, on nie farouchement et on souligne que tout se passe comme prévu et on affirme qu’il est inutile de donner trop tôt des spécifications incomplètes.

Problème, AMD et Nvidia menacent de créer leurs propres spécifications USB 3.0 pour être dans les temps. Mais si chacun travaille de son côté, des problèmes de compatibilité pourraient se multiplier, plutôt curieux pour un standard !

Rappelons que l’USB 3.0 offre un débit de transfert 10 fois supérieur à celui de son petit frère l’USB 2.0. De quoi donner un nouveau souffle au marché des périphériques. Il devrait être finalisé l’année prochaine et apparaître en 2010 sur les ordinateurs et les produits nomades.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur