Utilisateurs Linux, le passage au 64 bits s’impose !

Logiciels

Un article de Phoronix démontre qu’il est aujourd’hui plus que pertinent d’abandonner les moutures 32 bits de Linux au profit de leurs dérivés 64 bits.

Aujourd’hui, le passage à une version 64 bits de Linux est relativement aisé. Les pilotes propriétaires des constructeurs de cartes graphiques sont disponibles en 64 bits, tout comme une version de test du greffon Flash. Les logiciels libres couvrent sans problèmes tous les autres besoins. Nous avons déjà vanté les qualités de la Fedora 64 bits, qui intègre une surcouche efficace permettant – au besoin – d’installer des binaires 32 bits.

Nos confrères de Phoronix se sont penchés sur les versions 32 bits et 64 bits de l’Ubuntu, une autre distribution Linux grand public. Les résultats de leurs tests sont sans appel : la mouture 64 bits de l’Ubuntu est systématiquement plus rapide que la 32 bits. Certes, pour les applications non optimisées (comme les jeux), le gain est marginal. Toutefois, il est bien plus important avec d’autres applications : le monde des serveurs profitera d’une accélération d’un facteur de 17

sous Apache et d’une multiplication par 10 du nombre d’accès transactionnels par seconde. PostgreSQL se montre également 11 % plus rapide.

Les opérations de chiffrement sont, elles aussi, en progrès : fois 2,4 sous OpenSSL, +28 % avec Gcrypt, +8 % avec GnuPG et +55 % sous John The Ripper. Même les utilisateurs desktop profiteront d’un appréciable gain de vitesse, C-Ray (lancer de rayon), GraphicsMagick (traitement d’images) et x264 (encodage H.264) étant respectivement 53 %, 36 % et 10 % plus véloces. Nous avons également noté une hausse substantielle de la vitesse d’affichage en environnement 64 bits, due en partie à X, mais surtout aux optimisations apportées à ses pilotes.

Bref, si vous êtes un utilisateur de Linux, la première bonne résolution de l’année sera probablement de basculer vers la mouture 64 bits de votre distribution préférée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur