Le VDSL2 amorce son extension territoriale

FibreRéseaux
Très hauts débits du VDSL2

L’Arcep a validé l’extension de la technologie VDSL2 à l’ensemble des lignes du réseau téléphonique d’Orange. Mais seule une poignée d’entre elles bénéficieront du très haut débit cuivre.

Le nombre de foyers qui vont bénéficier du VDSL2 (Very High Bitrate Digital Subscriber Line) va s’élargir en France. Le comité d’experts indépendant chargé d’étudier la question de la mise en œuvre du VDSL2 et chapeauté par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vient de donner un avis favorable à l’extension de la technologie numérique sur l’ensemble des lignes téléphoniques en distribution indirecte raccordées à un NRA (noeud de raccordement abonnés). Soit, potentiellement, 23,3 millions de lignes.

Rappelons que le VDSL2 est une technologie qui décuple les performances de l’ADSL2+ en offrant jusqu’à 100 Mbit/s de débit théorique (contre 28 Mbit/s au mieux pour l’ADSL) mais sur une distance n’excédant pas 1,5 km (au-delà, les capacités retombent au niveau de celles de l’ADSL). Le VDSL2 contribue donc au déploiement du très haut débit en France en permettant des offres à plus de 30 Mbit/s sur paire de cuivre (il est d’ailleurs vu par certains comme un frein au déploiement de la fibre optique).

2,7 millions de lignes aujourd’hui…

Suite à l’avis favorable rendu par le même comité le 26 avril 2013, les premières offres VDSL2 avaient été lancées à l’automne dernier par les FAI, grand public comme professionnels comme OVH ou Nerim, en cohabitation avec les lignes ADSL (malgré les risques, maîtrisés, d’interférences).

Les offres concernaient les lignes en « distribution directe » et aux lignes des NRA issus d’un réaménagement de réseau pour la montée en débit (NRA-XY). Soit, dans les faits, 2,7 millions de lignes environ. En ouvrant le déploiement à l’ensemble des lignes raccordées à un NRA sur la boucle locale d’Orange, le nouvel avis permettra aux 23,3 millions de lignes cuivre en distribution indirecte de profiter du VDSL2.

…4,6 millions demain

Un volume purement théorique puisque, de part les limitations techniques propre à l’affaiblissement du signal sur la distance de la technologie VDSL (et xDSL en général), seule une poignée de lignes supplémentaires seront concernées. Au total, environ 14,5% de l’ensemble des lignes seront ainsi éligibles au VDSL2 contre 8,7% précédemment. Soit, selon nos calculs, un peu plus de 4,6 millions de lignes cuivre.

Orange dispose à compter de ce jour (jeudi 10 avril) d’un mois pour compléter ses offres de gros afin d’y inclure le VDSL2. Et les opérateurs alternatifs de trois mois supplémentaires pour préparer leurs offres commerciales afférentes. Les premières « nouvelles offres VDSL2 » devraient donc arriver sur le marché à l’automne prochain. Pour les clients qui disposent d’une box compatible, l’opération sera probablement transparente. Ils auront alors le plaisir de constater une amélioration des débits sans avoir à changer de matériel.

arcep vdsl2

crédit photo © Torbz – Fotolia.com


Lire également
5 millions de lignes VDSL2 vectorisées pour Alcatel-Lucent
Infographie : 59 millions de lignes VDSL2 en 2017


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur