Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Véhicule connecté : Stellantis choisit Amazon et Alexa

Amazon et Stellantis ont signé un accord de partenariat  pour incorporer des technologies  développées par le leader mondial du Cloud et du e-commerce dans des millions de  véhicules de différentes marques du constructeur.

Ces solutions logicielles sont destinées à  la nouvelle plate-forme de Stellantis baptisée  STLA SmartCockpit qui s’appuie sur les travaux développés par Mobile Drive, la coentreprise formée par Stellantis et Foxconn en 2021, pour développer des cockpits numériques  et des services connectés personnalisés.

« Stellantis et Amazon collaboreront pour déployer l’expertise technologique et logicielle d’Amazon dans l’ensemble de l’organisation de Stellantis, y compris le développement de véhicules, la création d’expériences embarquées connectées et la formation de la prochaine génération d’ingénieurs logiciels automobiles », ont-ils annoncé.

Alexa comme assistant vocal

« Ensemble, les deux sociétés créeront une suite de produits et de services logiciels qui s’intégreront de manière transparente à la vie numérique des clients et ajouteront de la valeur au fil du temps grâce à une mise à jour logicielle régulière en direct (OTA) », ont-elles ajouté.

Stellantis a aussi déclaré qu’il utiliserait la technologie d’assistant vocal Alexa d’Amazon pour les fonctionnalités à commande vocale.  » Les clients de Stellantis pourront gérer leurs véhicules à partir de leurs appareils compatibles Alexa à la maison ou de leur application pour smartphone , notamment pour régler la température dans l’habitacle avant de monter dans leur véhicule, de planifier un entretien ou de commander des accessoires. » indique un communiqué.

L’accord industriel concerne aussi AWS avec la migration  du pipeline de données des marques du constructeurs sur ses zones de présence géographique.

Stellantis bascule ses données chez AWS

» En passant à un maillage de données basé sur AWS, les ingénieurs de Stellantis peuvent utiliser les outils et l’interface qui conviennent le mieux à chaque projet. Stellantis vise également à accélérer la mise sur le marché de nouveaux produits numériques qui tirent parti de l’apprentissage automatique d’AWS pour offrir une plus grande personnalisation et une maintenance prédictive plus précise. » avancent les deux groupes.

Une autre partie de l’accord prévoit l’acquisition par Amazon du nouveau véhicule électrique à batterie Ram ProMaster (BEV) de Stellantis qui doit être lancé en 2023, spécialement conçu pour couvrir le dernier kilomètres des livraisons. « Sur la base de la relation actuelle et dans le cadre de l’accord à long terme, Stellantis et Amazon mettront des milliers de BEV ProMasters sur la route chaque année » indiquent-ils.

Issu de la fusion des groupes  Fiat Chrysler et PSA, Stellantis possède les marques Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, Fiat, Jeep, Opel, Peugeot et Vauxhall.

Voir l’article original de Silicon UK

Recent Posts

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

7 heures ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

12 heures ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

13 heures ago

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

3 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

3 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

3 jours ago