Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Vendre Windows avec un PC est une pratique « déloyale en toute circonstance »

Depuis plusieurs années, l’AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres) se bat contre la vente liée qui est commune dans le monde des PC. Sont mises en cause les machines livrées d’office avec Windows (sans jeu de mot). Un frein pour les offres alternatives, comme Linux.

L’AFUL rapporte aujourd’hui le cas d’un consommateur ayant acheté un PC de marque Samsung. Il ne souhaitait pas utiliser Windows. Il a jugé la procédure de remboursement du constructeur trop contraignante (renvoi de la machine chez Samsung à ses frais) et peu rentable vu le prix courant de Windows (Samsung acceptait de rembourser 60 euros). Le client a décidé de porter l’affaire en justice.

Un jugement « sans appel »

Si la précédente affaire (contre Lenovo) avait amené le Juge de proximité d’Aix-en-Provence à reconnaitre le caractère abusif de la vente liée (en application des directives européennes en vigueur), le Juge de proximité de Saint-Denis (chargé d’instruire le dossier Samsung) est bien plus explicite. Il considère en effet que la revente du système d’exploitation sans que le client l’ait demandé est une pratique « déloyale en toute circonstance à raison de son caractère agressif ».

Une décision qui fera date et confortera les positions de ceux qui combattent le « racketiciel ». Elle montre également que l’idée de ne plus associer systématiquement Windows et PC fait petit à petit son chemin… y compris au sein des tribunaux.

Crédit photo : © Vladislav Kochelaevs – Fotolia.com

Recent Posts

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

5 minutes ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

3 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

6 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

6 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago

ERP : Infor suspend le projet CM3

Infor va abandonner le projet CM3, une version sur site et conteneurisée de son ERP…

1 jour ago