Ventes de PC: la France fait mieux que l’Europe

Régulations

Depuis neuf mois, le marché français de l’informatique connaît des taux de croissance supérieurs à 20%. Surtout, les entreprises recommencent massivement à investir

Est-ce le retour à l’âge d’or de l’informatique ? Comme partout dans le monde, les ventes d’ordinateurs progressent très fortement en France. Pour le troisième trimestre consécutif, la croissance est supérieure à 20%.

Selon le cabinet d’études IDC, les ventes ont progressé dans notre pays de 21% (en volume) au premier trimestre. Soit un point de mieux que la moyenne européenne! IDC enregistre un marché total de 1.469.471 unités, soit le premier trimestre le plus actif sur le marché depuis 1998. Selon IDC, la croissance observée sur le marché des desktops illustre bien le renouvellement des parcs informatiques. IDC enregistre sur le segment des desktops une croissance en volume des ventes de 10,6% sur le trimestre par rapport à l’année dernière. L’ensemble des segments contribue aux ventes de desktops, mais les renouvellements les plus sensibles s’observent sur les grands et très grands comptes. Selon Jean Philippe Bouchard, analyste senior chez IDC France, “cette forte croissance est tout à fait normale compte tenu de l’âge du parc informatique. Cela fait près de 3 ans que les budgets d’équipements sont réduits et que les entreprises allongent la durée de vie de leurs équipements. Même si la vague de renouvellement a pris forme en deuxième moitié de 2003, une grande partie du parc reste toujours à renouveler. Cette tendance ne devrait que s’accélérer en 2004. Même si les attitudes demeurent prudentes, les perspectives d’amélioration des conditions économiques contribuent largement à redonner confiance aux investisseurs”. Par ailleurs, le marché des portables reste très dynamique sur l’ensemble des segments. IDC enregistre sur le trimestre une croissance de 49% en volume des ventes de portables. Le marché enregistre ainsi pour un quatrième trimestre consécutifs une croissance de plus de 40%. Le marché reste soutenu par un fort dynamisme sur le marché domestique et des TPE, ainsi que par une érosion des prix entretenue par une concurrence très forte entre les constructeurs. Désormais un poste de travail vendu sur trois est un micro-ordinateur portable. HP conserve la première place

Avec 17,8% de croissance en volume sur le trimestre, HP conserve son leadership sur le marché français. Dell enregistre une spectaculaire croissance de 35,9%. Comme en témoigne ses 37,8% de croissance sur le marché des desktops, le constructeur texan reste dans une logique d’acquisition de clients sur les grands et très grands comptes.

Acer réalise la meilleure croissance du classement avec 139,8% de croissance en volume. Son positionnement sur un marché des portables en pleine explosion permet au constructeur de prendre 3,3 points de parts de marché sur le trimestre. Top 5 des constructeurs au premier trimestre (unités vendues et part de marché) 1- HP: 360.075 (24,5%) 2- Dell: 221.980 (15,1%) 3- Nec: 145.588 (9,9%) 4- Acer: 99.108 (6,7%) 5- IBM: 91.606 (6,2%) Autres: 551.114 (37,5%) Total: 1.469.471 (+21%) Source: IDC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur