Ventes de PC : le 4e trimestre sauve l'année 2009 en Europe

Cloud

Malgré la crise, le marché du PC restera stable en 2009. Grâce à un 4e trimestre meilleur qu’attendu. Le secteur professionnel continue son plongeon.

Avec 20,2 millions d’unités vendues au cours du quatrième trimestre 2009, le marché du PC d’Europe de l’Ouest a a progressé de 4% par rapport à la même période en 2008, selon les derniers chiffres du Gartner. Un timide retour à la croissance qui aura au moins permis de limiter la casse sur la globalité de l’année. En 2009, un peu moins de 68 millions d’ordinateurs de bureau et mobiles ont trouvé preneur, soit autant que l’année précédente.

Acer s’impose à la première place devant HP en s’emparant de 23,1 % du marché. Avec près de 4,7 millions de PC vendus, le taïwanais affiche une impressionnante progression annuelle de près de 34%. HP, qui détient néanmoins 21,3% du gâteau, recule de 7,5%. C’est plus que Dell (-1,4%), qui avec 2 millions d’unités distribuées, passe sous la barre des 10% (9,9%), mais n’en conserve pas moins la troisième place.

Notons également la progression d’Asus (+9,4%) en quatrième position (8% du marché). C’est beaucoup mieux que Toshiba qui recule de 1,4% à la cinquième place. « Au-delà des 5 premiers constructeurs, Apple, Samsung, Lenovo et Sony ont bénéficié d’une croissance significative, souligne Ranjit Atwal, analyste principal au Gartner. Ensemble, ces fabricants […] exercent une pression concurrentielle considérable sur le top 5. »

En France, Apple a notamment bénéficié d’une croissance de 43,5% (de loin la plus élevée de tous les constructeurs) au dernier trimestre 2009 et s’octroie 5,5% du marché. Il entre à la 5e place du podium devant Toshiba. Une situation unique par rapport à nos voisins britanniques et germaniques qui montre, une fois encore, les relations «passionnelles» que les Français entretiennent avec la Pomme.

Qu’on ne s’y trompe pas! C’est l’activité grand public (+15% en France) qui tire la croissance. Particulièrement les mobiles, emportés par le succès de netbooks. Les laptops et consors comptent pour 64% des ventes (+8% contre -1% sur les desktop) en France au quatrième trimestre. Le marché professionnel, lui, n’en finit pas de plonger: -10% dans l’Hexagone, -25% outre Manche, -5% outre Rhin. Et ce n’est pas prêt de s’arranger. « Le déclin du marché professionnel des desktop se poursuivra pour la majeure partie de 2010 alors que le déploiement de Windows 7 sur ce secteur ne démarrera pas avant la fin de l’année », commente le Gartner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur