Pour gérer vos consentements :

Lenovo vient de présenter les résultats de son exercice 2014-2015. La firme a réalisé un chiffre d’affaires de 46,3 milliards de dollars, en croissance de 20 % sur un an. Le bénéfice net grimpe pour sa part de 1 %, à 829 millions de dollars. De bons résultats, mais qui restent en dessous des attentes des analystes.

En fin d’année 2014, Lenovo a bouclé les rachats de Motorola Mobility et des serveurs x86 d’IBM. Ceci n’a toutefois pas boosté outre mesure les résultats du dernier trimestre de la firme, qui ont malgré tout progressé de 21 %, pour atteindre les 11,3 milliards de dollars (le bénéfice net dégringole pour sa part de 37 %, à 100 millions de dollars).

De nouvelles opportunités

Sur le dernier trimestre, Lenovo a surtout cartonné dans le monde des PC, confortant ainsi sa place de leader. 13,3 millions de machines ont été écoulées, pour 19,5 % de parts de marché. Sur l’année, 60 millions de PC ont été vendus. Un record pour la firme chinoise.

Lenovo pourra compter sur trois autres secteurs pour améliorer ses résultats. Les smartphones tout d’abord, où la firme se place en troisième position au niveau mondial, avec 76 millions de terminaux vendus sur l’année. Lenovo distribue encore 59 % de ses smartphones en Chine et dispose donc d’une solide marge de progression à l’international.

Sur le marché des tablettes, Lenovo occupe la troisième place, derrière Apple et Samsung, avec des ventes en forte croissance (+26 % sur un an), contrairement aux deux ténors du marché. Sur l’exercice 2014-2015, Lenovo a vendu 12 millions de tablettes, soit 5,1 % de parts de marché.

Suite au rachat des serveurs x86 d’IBM, Lenovo occupe également la troisième place du secteur en volume. La firme peut ici compter sur sa gamme ThinkServer, dont les ventes ont progressé de 49 % en un an.

À lire aussi :
Lenovo voudrait mettre la main sur les notebooks gamers de MSI
Résultats Lenovo : intégration réussie d’IBM et de Motorola
Les ventes de PC sont en berne… sauf chez Lenovo et HP

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

5 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

5 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

6 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

7 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

10 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

12 heures ago