Verifdiploma.com traque les ‘faux diplômés’

Régulations

Nouvelle arme de détection massive contre la fraude? Verifdiploma.com se propose de partir à la chasse aux faux diplômes. Un site original, mais qui risque de dissuader les fraudeurs. En effet, il permet en quelques clics de passer un cursus à la loupe

Lancé en mars 2002, ce site a pour vocation d’aider les recruteurs dans leur travail de vérification des diplômes mentionnés sur un CV.

En 3 ans, Verifdiploma s’est imposé comme un portail incontournable pour les relations entreprises-écoles. A l’occasion de la mise en ligne de son service de vérification du niveau d’anglais, le groupe s’est offert un tout nouveau site construit autour de 3 grands axes de travail pour simplifier l’accès des internautes : “Vérifier, S’informer, Recruter.” L’abonnement est réservé aux responsables des ressources humaines, aux cabinets de recrutements et aux agences d’intérim. Grâce au Vérificateur, les recruteurs peuvent accéder en quelques secondes à la base de données et vérifier les diplômes d’un candidat. Le Vérificateur regroupe plus de 1,9 million de diplômés et près de 8.000 fiches d’informations sur les écoles, les formations et les associations d’anciens élèves. Selon nos informations, Verifdiploma compte une centaine de clients. Les établissements partenaires sont engagés à travailler en exclusivité avec le site… Il existerait une forte demande en matière d’aide à la vérification qui est “devenue une pratique courante”. Le montant de l’abonnement (pour un grand compte) n’est pas donné: 3.500 euros, pour les trois services. Le site est divisé en deux parties : une grand public et l’autre pour les abonnés. Benjamin Levy, en charge de la partie grand public, indique que “c’est un site classique, développé en PHP, avec une base MySQL de plusieurs centaines de tables. Pour ce qui est des statistiques, nous venons d’installer l’outil I-stat”. Au départ réservé aux ‘Bac +4’, Verifdiploma recense désormais les diplômés des BTS et DUT. Interrogé, le groupe précise “qu’il n’a pas l’intention d’ajouter à sa base de données les détenteurs de CAP et de BEP”. Un nouveau service : le Vérificateur du niveau d’anglais. Depuis juin 2005, Verifdiploma s’est associé à l’Educational Testing Service Europe-France (ETS) pour offrir aux recruteurs la possibilité de vérifier le niveau d’anglais des candidats par le biais de leur score obtenu au test TOEIC, un outil de mesure de la capacité à communiquer en anglais dans un contexte professionnel. En 2004, 3,5 millions de candidats en entreprises, centres de langues, formation continue, écoles, ou universités ont passé le TOEIC dont 100.000 en France. 280.800 personnes sont déjà référencées dans la base de Verifdiploma avec leur nom, prénom date d’examen et score.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur