Veritas affiche toujours un solide appétit

Cloud

Le spécialiste du stockage de données envisage de nouvelles acquisitions

La concentration continue dans le marché très juteux du stockage de données pour les entreprises. Tandis que EMC a acheté Legato et Documentum (presque 3 milliards de dollars d’investissement), Veritas pourrait, lui aussi, accélérer sa croissance externe après avoir acquis Precise Software.

Dans un entretien accordé au Figaro Economie, Gary Blomm, président de l’éditeur, explique que son groupe “a toujours un appétit très solide pour les achats”. “Notre bilan et notre capitalisation boursière nous permettent d’envisager d’autres acquisitions. Nous investissons entre 17 et 19% de notre chiffre d’affaires pour le développement de nos propres logiciels. Et nous achetons des sociétés pour compléter notre portefeuille de produits”. Prochaine proie Mercury Interactive? Il faut dire que le groupe a les moyens de ses ambitions. “Nous disposons encore de 2,3 milliards de dollars, après avoir dépensé 300 millions pour racheter un partie de nos propres actions”, explique-t-il au quotidien. Quelle serait la cible prioritaire de Veritas? Peut-être Mercury Interactive. “Il existe une proximité entre nos métiers, comme c’est le cas avec une centaine d’autres éditeurs. Leurs programmes pour les tests des systèmes d’information sont complémentaires de nos logiciels. L’an dernier, nous avons regardé le dossier d’une centaine d’entreprises à racheter et nous n’en avons acquis que deux ou trois.” Néamoins, Gary Bloom souligne que son groupe ne s’intéressera pas au marché de la sécurité. “Ce marché est saturé et je pense que Microsoft et Cisco devraient faire des annonces importantes dans ce domaine dans les prochaines semaines”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur