Verizon lancera le premier service 5G commercial cet automne

5G

L’opérateur mobile américain Verizon annonce le lancement imminent aux Etats-Unis du premier service commercial d’accès à internet exploitant la 5G.

Verizon annonce officiellement que son service Internet haut débit basé sur la 5G sera lancé le mois prochain.

Un débit plafonnant à 1 Gb/s

S’il sera mis en service cet automne, les installations débuteront le 1er octobre à Houston, Indianapolis, Los Angeles et Sacramento.

Limité au service internet à domicile, ce réseau ne disposera toutefois pas de la couverture suffisante pour que tous les habitants de ces villes y aient accès. Les personnes intéressées sont invitées à se rendre sur l’URL Firston5G.com et à entrer leur adresse afin de savoir s’ils y sont éligibles.

Verizon promet des débits compris 300 Mb/s à 1 Gb/s et met en avant qu’il n’y a pas de limitation pour la quantité de données.

Afin d’attirer le chaland, l’opérateur mobile américain a mis les petits plats dans les grands.

Ainsi, les clients souscrivant à son service « First on 5G” bénéficieront d’une installation gratuite, ainsi que de trois mois de service gratuit.

Un réseau 5G “propriétaire”

Ils recevront également un Chromecast ou une Apple TV 4K, ainsi auront trois mois de YouTube TV gratuitement.

Ils auront aussi la primeur pour l’achat du premier appareil mobile 5G.

Le service Internet 5G de Verizon sera facturé 50 dollars par mois pour les clients qui sont également clients de Verizon Wireless et 70 dollars par mois pour ceux qui ne sont pas déjà clients de Verizon Wireless.

Si Verizon est le premier à déployer un service 5G, c’est bien parce que l’opérateur s’est permis d’exploiter une technologie réseau 5G propriétaire plutôt que d’adopter les normes spécifiées en 2017.

Mais, Verizon précise qu’il sera ainsi en mesure de déployer son réseau 5G plus rapidement et indique que les clients passeront de manière transparente et sans frais à la norme 5G New Radio (NR).

De son côté, T-Mobile., qui a annoncé sa fusion avec Sprint en avril dernier, a annoncé un accord avec Nokia en juillet pour les équipements 5G et plus récemment avec Ericsson. L’opérateur avait annoncé en février le déploiement d’un service 5G dans 30 villes cette année. Mais, l’offre semble avoir pris du retard, suite au rapprochement avec Sprint qui dispose également de ses propres initiatives en matière de 5G.

En effet, Sprint, qui, pour le moment, reste une entreprise indépendante, a présenté ses propres développements 5G en collaboration avec Nokia l’occasion Mobile World Congress Americas qui se tient à Los Angeles du 12 au 1’ septembre 2018.

(Crédit photo : @Verizon)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur