Verizon + MCI ? Nouvelle méga-fusion dans les télécoms

Cloud

Selon le Wall Street Journal, la fusion de Verizon, premier opérateur télécoms américain, et MCI, ex WorldCom, pourrait être annoncée très prochainement. Mais QWest n’a pas dit son dernier mot. Suspense…

Nous l’évoquions voici quelques jours, MCI (ex WorldCom, de funeste mémoire l’une des plus grosses faillites frauduleuses américaines !) chercherait à s’adosser à un opérateur plus important pour se sortir de sa situation financière catastrophique, malgré sa sortie de la loi des faillites.

Il y a une semaine, QWest semblait être le candidat le plus avancé pour la reprise de MCI. Déjà selon le Wall Street Journal, qui citait des sources proches du dossier, Qwest aurait offert 6,3 milliards de dollars pour racheter MCI, et les deux groupes en étaient au stade des discussions sur le prix et les structures. Le Wall Street Journal évoque aujourd’hui la fusion de MCI avec Verizon, premier opérateur télécoms américain, qui aurait lui aussi soumis une offre informelle de 6,3 milliards de dollars. L’objectif de Verizon serait probablement de reprendre sa place de leader du marché américain, que la fusion de SBC et AT&T, autre méga fusion récente, est venue remettre en question. Et elle interviendrait au bon moment, MCI arrivant à la fin de sa restructuration, ayant supprimé plus de 50% de ses emplois, la fusion pouvant à elle seule justifier des dernières coupes franches envisageables dans le groupe. En revanche, rien n’indique que Qwest n’ait ni retiré son offre, ni surenchéri, ni même ne soit encore dans la course à la fusion ? Ce qui ressort cependant de ces mouvements autour de MCI, c’est que ce dernier ne devrait plus rester indépendant très longtemps. Et son rachat mettra fin définitivement à l’une des plus sombres et colossales (11 milliards de dollars !) histoires de fraude fiscale que le monde ait connu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur