Vers des forfaits mobiles «tout-en-un»?

MobilitéRéseauxTablettes

Afin de capter le marché des tablettes, les opérateurs plancheraient à un nouveau forfait mobile « tout-en-un » associé à un abonné et non plus pour chaque terminaux mobiles.

Après les forfaits mobiles, intégrant ou non l’Internet illimité, les forfaits fixes triple puis quadruple play, avec ou sans appels illimités vers les mobiles, voici (bientôt) venu le temps des forfaits multi-SIM ou forfait « tout-en-un ». Selon Les Echos, les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom plancheraient sur une nouvelle génération de forfait. Celle-ci permettrait d’englober toutes les communications de l’abonné derrière une seule facture et non plus une accumulation de forfaits pour chaque terminal. Les premières offres devraient arriver avant l’été.

Aujourd’hui, en effet, il faut un abonnement pour téléphoner depuis son poste fixe, un autre pour la mobilité, encore un pour surfer depuis son PC en 3G (avec notamment une clé 3G) et puis rajoutons-en un venus tout droit des tablettes PC que les opérateurs ont tenté de vendre de manière subventionnée avec un forfait mobile. Une gestion des services aussi lourde qu’onéreuse puisque, à raison de 30 euros par moyenne par forfait, elle peut dépasser allègrement la centaine d’euros mensuelle.

D’ailleurs, le porte-monnaie des clients a montré ces limites en fin d’année dernière. Les ventes des tablettes avec un abonnement 3G en ont d’ailleurs pâti. Sur les quelques 435.000 tablettes vendues dans le courant de l’année (essentiellement des iPad), seules 40.000 dotées d’un forfait mobile ont trouvé preneur chez Orange et SFR. Bouygues Telecom a pour sa part concentré son offre sur la Galaxy Tab de Samsung dont les ventes resteraient « très modestes », selon le quotidien économique, à moins de 5000 exemplaires.

Un forfait unique pour anticiper l’arrivée de Free

Certes, les opérateurs proposent déjà des réductions sur ces abonnements 3G supplémentaires à leurs clients. Orange offre ainsi jusqu’à 15  % de réduction sur ses forfaits données mobiles aux abonnés triple et quadruple play, souligne Les Echos. Mais cela risque de s’avérer insuffisant pour séduire les clients avec la nouvelle génération de tablettes (iPad2, modèles Android ou Windows 7) qui se profile d’ici le printemps. Tout l’enjeu pour les opérateurs sera de proposer des produits à des prix accessibles avec un forfait raisonnable sans nuire à la profitabilité de l’opération.

Cette nouvelle stratégie pourrait même constituer l’axe de réponse des opérateurs mobiles en place à l’arrivée de Free sur ce marché en 2012. Si celui-ci réduit de moitié le coût des forfaits mobiles comme ses dirigeants le laissent entendre, les acteurs en place pourraient en profiter pour offrir plus pour les mêmes prix que ceux des forfaits 3G actuels. Dans tous les cas, il semble qu’on se dirige vers une nouvelle baisse tarifaire liée à la conquête du marché des tablettes, un paradoxe alors que l’augmentation d’une partie de la TVA a récemment provoqué des augmentations, tant sur les offres fixes que mobiles (sauf chez Bouygues Telecom).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur