Vers une nouvelle direction chez Altran

Cloud

Actionnaire principal d’Altran, le fonds Apax souhaite proposer Philippe Salle à la place de l’actuel P-dg Yves de Chaisemartin. Ce dernier refuse.

Le groupe Altran Technologies va peut-être changer de tête en juin prochain, lors de l’assemblée générale des actionnaires. Selon une dépêche AFP du 27 avril, l’actionnaire principal Altrafin Participations (19,2 % du capital et 31,2 % des droits de vote via le fonds Apax depuis 2008) a annoncé son intention de renouveler la présidence de l’entreprise. Yves de Chaisemartin pourrait céder son siège à Philippe Salle.

« Dans un contexte de sortie de crise, Altran Technologies, leader européen du conseil en innovation, possède aujourd’hui tout le potentiel nécessaire pour changer de dimension. Les nouveaux défis à relever conduisent Altrafin Participations à proposer de confier la présidence de la société à Philippe Salle », annonce la dépêche. Agé de 45 ans, Philippe Salle a à son actif la direction de plusieurs grandes entreprises comme Geoservice et Vedior, ainsi que comme consultant chez Accenture et McKinsey.

Mais le groupe de conseil IT a démenti l’annonce. « Le groupe Altran tient à démentir cette information et indique qu’il s’agit d’une extrapolation liée à la demande d’un actionnaire de nommer deux nouveaux administrateurs lors de l’Assemblée Générale des Actionnaires qui se tiendra le 10 juin prochain », justifie Altran. Un démenti néanmoins ambigu puisque « cet actionnaire minoritaire a par ailleurs précisé que l’un de ces deux administrateurs serait proposé aux votes des actionnaires comme nouveau Président-directeur général », poursuit la communication de l’entreprise.

Dans tous les cas, ce changement à la direction ne reçoit pas le soutien du principal intéressé qui s’est dit surpris par l’annonce. « Je trouve la méthode employée profondément choquante », a déclaré Yves de Chaisemartin aux Echos (28/04). Selon le quotidien économique, l’actuel dirigeant avait néanmoins été informé de la volonté d’Apax de faire évoluer la présidence d’Altran en l’invitant à remettre sa démission. Ce qu’il a refusé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur