Vers une relance du marché des téléphones mobiles au 4e trimestre

Cloud

Selon Strategy Analytics, les ventes de téléphones mobiles repartiront à la hausse en fin d’année. Mais tous les constructeurs n’en profiteront pas.

Bon accueil de Windows mobile 6.5? Déferlante Google Android? Succès constant des BlackBerry? Il n’y a pas que l’industrie des PC qui repart à la hausse. Les ventes de téléphones mobiles sortiraient également de la récession.

Selon l’institut Strategy Analytics, la vente des terminaux mobiles devrait repartir à la hausse au quatrième trimestre 2009, rompant avec une baisse régulière depuis plus d’un an. Selon l’analyste, il devrait s’écouler 300 millions de téléphones dans le monde au cours des trois dernier mois de l’année. Soit une hausse annuelle de 3 %. En rupture avec les 4 % de baisse que vient de subir le troisième trimestre avec 291 millions d’unités distribuées contre 304 millions en 2008.

Tous les constructeurs n’en bénéficieront pas forcément. Si LG et Samsung profitent de la situation avec respectivement 31,6 et 60,2 millions de mobiles vendus au cours du troisième trimestre 2009 (soit des augmentations de 37 % et 16 % par rapport à la même période un an plus tôt), les ventes de Nokia, Motorola et Sony Ericsson chutent respectivement de 8 %, 46 % et 45 %. Apple, de son côté, continue d’imprimer sa marque sur le marché du mobile. Avec 7,4 millions d’iPhone vendus au cours du trimestre, sa part de marché approche les 3 %, souligne Strategy Analytics.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur