Vibrant Media met de la vidéo dans ses liens

Régulations

Après la publicité dans le texte, voici venu le temps de la vidéo dans le texte… Vous avez dit intrusif ?

Acteur majeur de la publicité en ligne, le groupe profite de sa récente installation à Paris pour présenter sa nouvelle innovation: le lien vidéo dans le texte ou ‘intelliTXT VIDEO’.

Crée en 2000, Vibrant Media dispose désormais de locaux dans la capitale. Pour l’instant, le groupe ne compte que 5 employés, mais il devrait s’agrandir. Le modèle économique de cette société repose sur la publicité ciblée et pertinente insérée dans un contenu éditorial. Lorsque le lecteur passe sa souris sur un mot deux fois souligné, une pastille publicitaire textuelle flottante s’ouvre.

Un format à ne pas confondre avec du pop up même si cela y ressemble fortement… Surtout pour le côté instrusif de la chose. Interrogé sur l’utilisation de cookies-espions, Vibrant Media affirme ne pas tracer le comportement des internautes par ce biais.

Pour Doug Stevenson, le patron au fort accent écossais de Vibrant Média, “le succès des liens hypertextes s’explique par une présence globale sur près de 1.200 sites avec des partenaires de prestige comme Sony, Microsoft ou bien encore Renault”.

Un service qui selon Stevenson “permet aux professionnels du marketing de présenter des publicités en ligne très ciblée, activée par l’utilisateur, à partir d’un contenu éditorial en ligne.”

Les publicités IntelliTXT touchent déjà plus de 4,5 millions d’utilisateurs français (8 millions en Allemagne), selon Vibrant Media. Elles sont insérées dans les contenus d’éditeurs tels que IDG France et Lagardère Active (MCM, Europe2, RFM).

Face à cette expansion, Vibrant a donc décidé de décliner son offre avec de la vidéo. IntelliTXT VIDEO permet, de la même manière que la version texte, l’intégration contextuelle de la vidéo directement dans le contenu éditorial.

Là encore, une petite fenêtre s’ouvre, lors du passage de la souris sur un mot souligné. Cette fenêtre contient une image qui renvoie à une vidéo et à des informations supplémentaires comme les dates de sortie d’un film ou les lieux où l’on peut le voir.

Les publicités permettent en outre, d’inclure du son, des animations Flash ou des images fixes, comme des logos. Ce qui fait qu’a l’instar des poupées russes, chaque mot publié sur Internet peut ouvrir sur encore plus de pages, et ainsi de suite.

L’IntelliTXT VIDEO est disponible dans huit langues, dont six européennes. Chaque mois, la société analyse 500 milliards de mots et en gère 4 milliards pour de grands annonceurs.

Notons qu’avec l’arrivée de l’IPTV (télévision par Internet) et la possibilité d’enregistrer en supprimant les publicités, ce marché de la publicité ciblée et pertinente devrait encore grandir pour un jour débarquer sur nos écrans de télévision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur