Vidéo et performances pour les nouveaux ThinkPad de Lenovo

Les défilés de mode des nouvelles générations de PC portables ont commencé. Après le rafraîchissement de gamme opéré par Dell et la présentation, ce jeudi 24 février même, des nouveaux MacBook Pro, voire le nouvel Asus U36, c’est au tour de Lenovo de dévoiler sa nouvelle collection de notebooks.

Une collection illustrée par pas moins de 6 machines 14 pouces (modèles 400) et 15 pouces (série 500) destinées aux usages professionnels : les ThinkPad T420s, T420, T520, L420, L520 et W520. De l’ultra fin avec le T420s, un 14 pouces de moins de 1,8 Kg, à l’ultra performante station de travail W520 équipée de processeurs graphiques Nvidia Quadro en passant par les résistants L420 et L520 dotés de SSD ou encore les T420 et T520 annoncés avec une autonomie de 15 heures (avec une batterie 9 cellules, et 30 heures par agrégation en série de deux batteries), autant dire qu’il y en a pour tous les goûts ou presque.

Private Chat et Conference Call au menu

Pour cette nouvelle collection, outre les performances accrues, Lenovo a surtout mis l’accent sur les nouveaux besoins de communication des utilisateurs professionnels, à savoir les conférences audio et vidéo depuis le PC. Tous les nouveaux laptops intègrent des technologies visant à améliorer les qualités des communications audiovisuelles.

Ainsi, le mode micro Private Chat s’occupe de supprimer le bruit ambiant pour se concentrer sur une seule source vocale alors que le Conference Call assure une capture du son à 360° pour améliorer la qualité des échanges lors d’une conférence à plusieurs. Le passage de l’un à l’autre mode s’effectuant en un clic de souris, précise le constructeur. En revanche, point de Thunderbolt, la nouvelle technologie de bus de communication (anciennement Light Peak) qui atteint les 10 Gbit/s et dont Apple s’est empressé d’équiper ses nouveaux MacBook Pro.

Suite de l’article page 2 : Tous les nouveaux portables sont équipés des dernières générations de puces Intel Core…

Pour le reste, tous les nouveaux portables sont équipés des dernières générations de puces Intel Core i7, i5 ou i3 selon les modèles. Ils bénéficient également de la technologie vPro du même fournisseur qui simplifie l’administration et de sécurisation des parcs de machines. A noter que, dans cet esprit, les ThinkPad des séries T, W et L partagent la même station d’accueil, gage de réduction des coûts, ne serait-ce que par mutualisation du matériel entre les salariés d’une entreprise. Le concept de « bureau mobile » ou de bureau partagé aidant.

Du Sandy Bridge sans les bugs

Enfin, Lenovo a équipé ses nouvelles machines de la technologie Enhanced Experience 2.0. Celle-ci assure un démarrage plus rapide du système, jusqu’à 30 % par rapport aux solutions non équipées, soit une vingtaine de secondes de gagnées selon le constructeur. Une technologie propre à Windows 7, 32 ou 64 bits, qui accompagne la nouvelle série. Néanmoins pour les irréductibles, Windows XP et Vista restent proposés sur les modèles T420/520. Les prix s’échelonnent à partir de 649 euros et 1399 euros hors taxe selon les modèles et configurations.

A noter également que les nouveaux portables, s’ils sont équipés des processeurs Sandy Bridge d’Intel,

n’embarquent pas de chipset Cougar Point (H67 et P67) affectés d’un bug handicapant. Ils ne devraient donc pas en être affectés. Néanmoins, dans un communiqué daté du 1er févier, Lenovo se voulait rassurant en affirmant qu’il prendrait en charge le support des ordinateurs affectés du bug du Sandy Bridge selon les retours des clients.