Vidéo : John Chambers, Cisco: ‘transitions de marché, cloud computing et offre UCS…

CloudRéseaux

Profitant de sa venue en Europe en février (sommet de Davos en Suisse, et convention européenne ‘Cisco Live’ à Londres), le p-dg de Cisco résume ici les principaux axes stratégiques

Le patron de Cisco, qui va être épaulé,  notamment pour l’activité ‘Services,’ par Gary Moore COO (comme COO, chief operating officer: cf. l’article : ‘Gary Moore nommé COO‘), mise beaucoup sur les récentes acquisitions et sur celles à venir – fort d’un trésor de guerre très confortable (qu’il confirme à hauteur de 10 milliards de dollars!)

De son récent entretien avec la presse européenne (cf notre article :’Cisco Live, John Chambers projette Davos‘), on peut discerner les grandes orientations à partir desquels il se donne pour objectif de consolider la place de ‘leader’ du géant de l’Internet. Et il explique comment la réussite d’un groupe tient à sa capacité à négocier les ‘market transitions‘.

Outre un postulat sur les nécessaire progression du ‘broad band‘ (les hauts débits sur Internet),  il se dégage notamment que le rachat de l’activité vidéoconférence de Tandberg reste un atout stratégique pour Cisco. C’est en Norvège que sera concentrée la R&D. Le site norvégien a pour vocation de devenir un pôle mondial pour la recherche en matière de vidéoconférence et de “téléprésence”. (cf. l’article ‘La téléprésence au centre de la collaboration chez Cisco‘)

John Chambers répond également sans détour à la question de savoir si l’offre UCS (serveurs ‘blades’ virtualisés, sous VMware) a réellement décollé. Dans le contexte du cloud computing, qu’il recadre en quelques mots clés, il rappelle quelles sont les ambitions et le positionnement de Cisco par rapport aux autres constructeurs déjà existants et concurrents  – et en soulignant les retombées du partenariat avec  EMC, VMware (‘Vblock’),  ou encore avec NetApp.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur