Pour gérer vos consentements :
Categories: AppsMobilité

Vie privée : des apps iPhone trop friandes du presse-papiers ?

LinkedIn, Reddit, TikTok… Autant d’applications mobiles dont les éditeurs respectifs ont fait leurs excuses ces derniers jours. En cause, une pratique que la bêta d’iOS 14 a mise en lumière : des accès fréquents – et pas forcément indispensables – au presse-papiers sur iPhone et iPad.

Difficile de louper cette mise en lumière : à chaque accès par une application ouverte, une bannière s’affiche en haut de l’écran.

Des développeurs avaient déjà lancé une alerte en début d’année*, avant que ce dispositif soit mis en place. Ils avaient insisté sur le caractère « non exhaustif » de leur liste, qui comptait une cinquantaine d’applications. Essentiellement de médias (dont Reuters), de jeux vidéo (par exemple PUBG Mobile) et de réseaux sociaux.

Dans cette dernière catégorie, il y avait notamment Viber… et TikTok. Son éditeur, l’entreprise ByteDance basée à Pékin, avait alors promis qu’elle remédierait au problème.

À chacun son motif

Fin juin, il est apparu que la promesse n’avait pas été tenue. Plusieurs utilisateurs en ont encore témoigné ces derniers jours : l’app accédait au presse-papiers quasiment à chaque frappe clavier.

Il semble que la pratique ait finalement cessé. TikTok ne figure plus dans la liste sus-évoquée, mise à jour en date du 30 juin 2020. ByteDance a effectivement soumis à l’App Store une version « corrigée » de l’application. Non sans affirmer que les accès au presse-papiers étaient liés à une fonctionnalité antispam.

Témoin du caractère « non exhaustif » de la liste ici prise en référence, LinkedIn en est absent, alors même qu’il est aussi concerné. « Nous ne stockons ni ne transmettons le contenu du presse-papiers », a expliqué le réseau social par la voie de son vice-président à l’ingénierie. Ses explications restent néanmoins floues.

Le code dit problématique semble lié à la fonctionnalité de complétion automatique de texte. Il a disparu dans la dernière version de l’app LinkedIn, soumise ce week-end sur l’App Store.

Reddit a apporté des garanties similaires quant à l’usage du contenu du presse-papiers. Et promis un correctif pour la mi-juillet. Le problème résiderait dans le composeur de post, qui vérifie les URL pour suggérer des titres.

* Ils avaient par ailleurs constaté que les applications ne consultaient pas d’autres éléments que le texte. Et que certaines n’y accédaient qu’en réponse à des événements bien particuliers, comme la création d’un compte utilisateur. On tombe là dans les usages légitimes, auxquels se tiennent aussi nombre d’applications.

Illustration principale © Apple

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

3 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

3 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

3 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago