Vincent Bolloré obtiendrait quelques unes des 22 licences WiMax…

Régulations

Fuite, indiscrétion ? Plusieurs journaux, dont Le Figaro, font état de l’obtention de plusieurs des 22 licences WiMax régionale par le groupe Vincent Bolloré. La publication officielle des “gagnants” de ce futur créneau des radiocommunication en boucle locale, est attendue pour ce 7 juillet

A quelques jours de la publication de la liste des opérateurs qui vont pouvoir exploiter une licence WiMax nationale ou régionale, plusieurs noms de “gagnants” circulent déjà.

Parmi ceux qui reviennent le plus souvent figure notamment Bolloré Télécom, un consortium qui réunit, entre autres, Hub Télécom (Aéroports de Paris). Au total, ce sont 35 postulants qui sont en compétition pour 22 licences régionales -mais plusieurs licences peuvent être attribuées à un même consortium.

L’Arcep, le régulateur des télécoms, devrait rendre publique cette liste des gagnants ce vendredi 7 juillet ou au plus tard avant le 14 juillet.

Le suspense demeure entier, d’autant que certaines régions sont âprement disputées.

Rappelons qu’il y a quelques jours Iliad (Free) s’est vu confirmer, par un juge, l’attribution de la seule et unique licence nationale WiMax -obtenue suite à l’acquisition en 2005 d’une partie des actifs d’Altitude Télécom – ce qui n’a pas manquer d’agacer un peu plus France Télécom et Neuf Cegetel.

Parmi les postulants en lice, qui ne sont pas des collectivités, on relève notamment: France Télécom, GulfSat France, Maxtel, XTS Telecom…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur