Pour gérer vos consentements :

Violence sur Internet : Microsoft appelle à l’union sacrée après Christchurch

Horrifié par le drame de Christchurch, le président de Microsoft, Brad Smith, demande à ses homologues de Facebook, Twitter ou encore Google de se réunir pour créer ensemble un outil capable de détecter le contenu violent et de le bloquer immédiatement sur toutes les plate-formes.

Dans un article posté sur son blog, il parle de « boîte à outils » et d’un « centre de commande » qui permettrait  d’agir immédiatement, et de manière conjointe, lors de la diffusion d’images violentes sur les réseaux sociaux.

Le Global Internet Forum to Counter Terrorism a été utile

« Dans le secteur des technologies, nous devons faire plus » écrit-il. « En particulier pour ceux d’entre nous qui exploitons des réseaux sociaux ou des outils de communication numériques ou des plates-formes utilisées pour amplifier la violence. Il est clair que nous devons apprendre et prendre de nouvelles mesures au regard de ce qui s’est passé à Christchurch. »

Il rappelle qu’il y a deux ans, à l’initiative de l’Europe, a été créé le Global Internet Forum to Counter Terrorism (GIFCT), qui a permis de créer une base de données de contenus violents, utiles pour mettre en place  un « marquage » des vidéos violentes, grâce à des outils liés à l’intelligence artificielle.

« Ces technologies ont été utilisées plus d’un million de fois en 24 heures pour arrêter la distribution de la vidéo de Christchurch » explique le président de Microsoft.

Recent Posts

IT souveraine : 6 pépites made in France

Digital workplace, formation logicielle, ITSM, IoT… Coup d’œil sur six entreprises françaises qui ont accroché…

5 heures ago

Gestion du risque IT : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de l'ITRM (gestion du risque IT) et comment leurs offres…

7 heures ago

Orange : qui est Christel Heydemann, la nouvelle directrice générale ?

Christel Heydemann devrait être nommée directrice générale du groupe Orange ce 28 janvier. Retour sur…

10 heures ago

ESN : Inetum reprise par Bain Capital

Le fonds qatari Mannai qui possède 99% du capital d'Inetum est entré en négociation exclusive…

11 heures ago

CircleCI étend son offre gratuite face à GitHub Actions

CircleCI a procédé à un élargissement de son offre gratuite. Comment se positionne-t-elle désormais par…

12 heures ago

Log4j : SolarWinds rattrapé par la faille

On a découvert, dans l'un des logiciels de SolarWinds, une faille susceptible de favoriser des…

14 heures ago