VirginMega.fr attaque Apple et son iPod

Régulations

Il fallait s’y attendre, Apple va devoir passer devant le conseil de la concurrence afin d’expliquer pourquoi le baladeur numérique iPod est réservé au service de téléchargement en ligne iTunes

VirginMega.fr, site de téléchargement légal de musique en ligne, a saisi le Conseil de la concurrence. Le distributeur s’est vu refuser par Apple une licence technologique pour permettre aux possesseurs d’un baladeur numérique iPod de transférer des musiques téléchargées sur son site.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple refuse d’ouvrir sa technologie, c’est d’ailleurs une marque de fabrique du constructeur. Aux Etats-Unis, RealNetworks a tenté d’obtenir l’intégration de son format RealPlayer sur l’iPod, mais a lui aussi essuyé un refus. Il est vrai qu’en associant le téléchargement de musique en ligne avec iTunes et le baladeur numérique avec iPod, Apple a trouvé la recette qui lui permet d’être le leader envié sur les deux marchés stratégiques. Et c’est bien là que le bât blesse et exacerbe la concurrence. En effet, plus de la moitié des lecteurs numériques ? iPod occupe plus de 50% de part de marché – sont techniquement réservés à un seul site Web de téléchargement, iTunes, puisque Apple n’a pas ouvert sa technologie. Pour VirginMega.fr, Apple “interdit aux possesseurs de baladeurs numériques iPod de télécharger légalement de la musique autrement que sur le site iTunes Music Store d’Apple, à l’exclusion de toutes les autres offres légales concurrentes“. Par son action, VinrginMega.fr a déclaré à l’AFP qu’il souhaitait “tenter d’arrêter la volonté de main mise d’Apple sur les marchés européens“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur